Cathy’s Ring PDF

This article needs additional citations for verification. Chatty Cathy was a pull string « cathy’s Ring PDF » doll manufactured by the Mattel toy company from 1959 to 1965. The doll was first released in stores and appeared in television commercials beginning in 1960.


Cathy possède une petite fiole du sérum qui anéantit le gêne de l’immortalité, que Victor Chan, son petit ami, a mis au point.Elle est bien décidée à l’utiliser pour combattre ses ennemis. Et des ennemis, elle n’en manque pas, à commencer par L’Ancêtre Lu, patron de la Grande Confrérie des Immortels… Furieux du pouvoir qui est entre les mains de Cathy, il envoie trois tueurs à gages pour s’occuper d’elle . Cathy échappe de justesse à la mort, grâce à quelqu’un quCathy possède une petite fiole du sérum qui anéantit le gêne de l’immortalité, que Victor Chan, son petit ami, a mis au point.Elle est bien décidée à l’utiliser pour combattre ses ennemis. Et des ennemis, elle n’en manque pas, à commencer par L’Ancêtre Lu, patron de la Grande Confrérie des Immortels… Furieux du pouvoir qui est entre les mains de Cathy, il envoie trois tueurs à gages pour s’occuper d’elle . Cathy échappe de justesse à la mort, grâce à quelqu’un qu’elle ne connaît pas, mais qui laisse trois cadavres fumants en bas de chez elle.Comprenant que Lu est prêt à tout pour l’atteindre, et qu’il n’hésitera pas non plus à supprimer son entourage – sa mère, Emma sa meilleure amie, et son père, Pete – Cathy décide, la mort dans l’âme, de s’enfuir sans rien dire à personne. Accompagnée de Denny, le frère de Jewel (le sosie de cathy, rencontrée dans le volume précédent) elle organise son départ… mais elle ne va pas très loin : le garçon a prévenu Emma et Victor, car Jewel, à cause de sa ressemblance avec Cathy, est elle aussi, menacée de mor, et Denny, pour retrouver sa soeur, qui n’a pas donné de nouvelles depuis un moment, a besoin de la fine équipe. Une chasse à l’homme pour localiser les hommes de mains envoyés par l’ancêtre Lu s’organise alors dans San Francisco…

After the success of Chatty Cathy, Mattel introduced Chatty Baby in 1962 and Tiny Chatty Baby, Tiny Chatty Brother and Charmin’ Chatty in 1963. The last doll to have the word « chatty » in its name in the 1960s was Singin’ Chatty in 1965. Like Barbie, Chatty Cathy was also a fanciful depiction of a human being, in this case a five year old Caucasian girl. Originally, Chatty Cathy had blonde hair in a short bobbed style and blue eyes.

1963 was also the year that Chatty Cathy’s hair was re styled into what Mattel called « long twin ponytails. Mattel catalogs stated that Chatty Cathy and all the other Chatty dolls had go to sleep, « life like decal eyes. Chatty Cathy « spoke » one of eleven phrases at random when the « chatty ring » protruding from its upper back was pulled. The ring was attached to a string connected to a simple phonograph record inside the cavity behind the doll’s abdomen. The doll had eleven phrases when it came on the market in 1960 such as « I love you », « I hurt myself! Seven more phrases such as, « Let’s play school » or « May I have a cookie?