Culture Publique, Opus 4 : La culture en partage PDF

En philosophie, le mot culture désigne ce qui est différent de la nature. La culture a longtemps été considérée comme un trait caractéristique de l’humanité, qui la distinguait des animaux. En sociologie, la culture est définie de façon plus étroite comme  ce culture Publique, Opus 4 : La culture en partage PDF est commun à un groupe d’individus  et comme  ce qui le soude , c’est-à-dire ce qui est appris, transmis, produit et créé.


La politique culturelle française, telle qu’elle s’énonce à partir des années 1980, s’invente autour de mots d’ordre emblématiques d’une vision renouvelée de l’action publique. Quatre foyers thématiques déclinent ces mots d’ordre et constituent, en quatre opus, l’architecture de Culture Publique:  » L’imagination au pouvoir », Les Visibles manifestes, L’Art de gouverner la culture, La Culture en partage. Comment entendre rétrospectivement ces formules-étendards, comment éprouver leur traduction en actes et envisager les perspectives qu’elles dessinent encore ? Telles sont les questions discutées, dans chacun des quatre opus, à travers un recueil de sources et de contributions sollicitées auprès de divers témoins et acteurs de l’aventure culturelle française. Cette veille active de la mémoire semble en effet indispensable à l’exigence du renouvellement de la pensée d’une  » culture publique  » qui puisse faire face à un certain nombre de délitements contemporains. Jean-Marc Adolphe, Philippe Brzezanski, Sébastien Juy, Bruno Tackels, Sébastien Thiery. Depuis les années 1980, la question de la démocratisation de l’accès aux ressources et aux pratiques culturelles est devenue un véritable slogan politique.  » L’art pour tous  » s’affiche comme la promesse centrale de la politique culturelle, tandis que l’éducation artistique doit permettre l’accomplissement de ce vaste dessein. L’ambition est vive, d’autant qu’elle provient de sources historiques diverses et profondes. Aujourd’hui, à l’heure de la  » fracture culturelle « , quel bilan dresser de la démocratisation culturelle, et sur la base de quelles convictions politiques, réaffirmer l’objectif de  » la culture en partage  » ?

Ce  réservoir commun  évolue dans le temps par et dans les formes des échanges. Pétroglyphes de la réserve de Gobustan, Azerbaïdjan datant de 10 000 ans av. Version en couleurs au LOVE Park de Philadelphie, John F. Une œuvre emblématique de la culture pop. Par abus de langage, on utilise souvent le mot  culture  pour désigner presque exclusivement l’offre de pratiques et de services culturels dans les sociétés modernes, et en particulier dans le domaine des arts et des lettres. La culture est, selon le sociologue québécois Guy Rocher,  un ensemble lié de manières de penser, de sentir et d’agir plus ou moins formalisées qui, étant apprises et partagées par une pluralité de personnes, servent, d’une manière à la fois objective et symbolique, à constituer ces personnes en une collectivité particulière et distincte. Dans l’Histoire, l’emploi du mot s’est progressivement élargi aux êtres humains.

Voir les mots avec le suffixe -culture sur Wiktionnaire. Différentes définitions du mot  culture  reflètent les théories diverses pour comprendre ou évaluer l’activité humaine. La définition que peuvent en faire les gouvernements lorsqu’ils fixent sa mission au Ministère de la Culture diffère de celle que l’on en donne dans les sciences humaines ou de celle qui correspond à la  culture générale  de chacun. Il existe de puissants enjeux politiques et économiques pour définir et encadrer la culture. Le mot  culture  est parfois employé dans un sens restreint pour désigner l’industrie des  biens culturels , c’est-à-dire les entreprises et activités de production, de distribution et de gestion de droits d’exploitation de spectacles et de contenus audio-visuels reproductibles. Ce secteur, sous l’effet du développement des technologies de l’information et de la communication, est en pleine transformation et son avenir fait l’objet de controverses politiques tendues. Selon Geert Hofstede, la culture est une programmation mentale collective propre à un groupe d’individus.