Dictionnaire de Physique, Volume 4… PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. En physique, le rendement dictionnaire de Physique, Volume 4… PDF défini comme une grandeur sans dimension qui caractérise l’efficacité d’une transformation, physique ou chimique. En physique, la grandeur caractérise généralement la conversion d’une forme d’énergie en une autre. Cette définition est habituellement utilisée pour les systèmes moteurs dithermes ou électriques, car leur efficacité thermodynamique théorique maximale est inférieure à un.


Cette définition a donc une portée limitée, c’est pourquoi la définition suivante est plus générale. Le nombre obtenu permet alors de comparer plusieurs réalisations du même processus théorique. C’est donc une grandeur comprise entre 0 et 1, la valeur 1 étant atteinte quand l’efficacité maximale est atteinte, ce qui est un cas limite idéal. Par exemple, dans le cas des machines dithermes, leur efficacité théorique maximale est celle d’un cycle de Carnot. Ainsi, les seules machines thermiques dithermes ayant un rendement égal à un sont les machines idéales fonctionnant selon un cycle de Carnot.

Tous les systèmes réels ont un rendement inférieur à un en raison des irréversibilités qui entrent dans toute transformation réelle. Le seul processus réel dont le rendement peut être égal à 1 est le chauffage d’un volume fermé : toutes les irréversibilités se transforment en chaleur et sont ainsi utiles. Dictionnaire de physique, Paris, Presses universitaires de France, janvier 1988, 1re éd. Richard Taillet, Loïc Villain, Pascal Febvre. Thermodynamique 1re et 2e année, p. Thermodynamique : fondements et applications avec exercices et problèmes résolus, Paris, Masson, coll. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.