Dictionnaire héraldique de Bretagne PDF

Cet article dictionnaire héraldique de Bretagne PDF une ébauche concernant une commune de la Loire-Atlantique. Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider.


Dictionnaire héraldique de Bretagne, complément de tous les nobiliaires et armoriaux de cette province pour reconnaître les familles par les armoiries peintes, sculptées, émaillées ou gravées sur les monuments de toute nature et pour justifier de la date de ces monuments, par Pol Potier de Courcy,… revu corrigé et augmenté, suivant le désir de l’auteur, d’un vocabulaire des termes du blason. Le tout mis en rapport avec la 3e édition du Nobiliaire et Armorial, par son neveu, Edouard de Bergevin, avec figures héraldiques par A. de La Bigne
Date de l’édition originale : 1895
Sujet de l’ouvrage : France — généalogie

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune. Situation de la commune de Fay-de-Bretagne dans le département de la Loire-Atlantique. Fay-de-Bretagne est située à 25 km au nord-ouest de Nantes et 7 km au sud de Blain. Ancien fief du duché de Bretagne, qui dépendait de la seigneurie de Blain, et qui était cédé aux nobles vassaux.

Un manoir et de nombreux moulins résistent encore. L’article histoire des maires de France retrace l’évolution des modalités d’élection ou de nomination des maires de la commune. Les données manquantes sont à compléter. En 1871, la commune cède une partie de son territoire, conjointement avec Héric, pour permettre la création de Notre-Dame-des-Landes. L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.

Les données suivantes concernent l’année 2013. La population de la commune est relativement jeune. Pont Romain : pont datant du Moyen Âge, partiellement détruit, sa structure est encore visible dans la campagne fayenne. Stèle Loïc Merlant : stèle érigée en mémoire de ce résistant nantais, fusillé à Fay-de-Bretagne par les Allemands.

Une cérémonie a lieu chaque année au mois de septembre sur le site de la stèle. Site de la Madeleine : parc arboré, il a été créé sur le bord de la départementale 16. 238 places et une salle polyvalente de 300 places avec scène et cuisines. Le site est également équipé de sanitaires et tables de pique-nique. Le circuit automobile de Loire-Atlantique est implanté sur le territoire de la commune. Article connexe : Armorial des communes de la Loire-Atlantique.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015. Ministère des finances,  Comptes communaux de Fay de Bretagne , sur finances. L’organisation du recensement, sur le site de l’Insee.

Des villages de Cassini aux communes d’aujourd’hui sur le site de l’École des hautes études en sciences sociales. Chiffres clés Évolution et structure de la population – Fay-de-Bretagne – POP T0-T3 – Population par sexe et âge en 2013 , sur insee. Résultats du recensement de la population de la Loire-Atlantique – POP T0-T3 – Population par grandes tranches d’âges , sur insee. Résultats du recensement de la population française – POP T0-T3 – Population par grandes tranches d’âges , sur insee.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 2 décembre 2018 à 12:11. En plus d’être un adjectif, héraldique est un nom, un substantif féminin singulier désignant la science du blason. Ensuite, on s’en est également servi pour représenter des corporations de métiers, des villes et plus rarement des régions, des pays. Du Cange ni les autres dictionnaires de latin médiéval ne reprennent cette signification. Blasonner  signifie  décrire  des armoiries suivant les règles de la science héraldique.

Au sens strict, le blason est donc un énoncé, qui peut être oral ou écrit. C’est la description des armoiries faite dans un langage technique, le langage héraldique. La science du blason est très ancienne, elle se fonda moins d’un siècle après que la mode des armoiries se fut établie au Moyen Âge. Armes de l’Angleterre, écu sculpté dans la pierre. Les définitions ci-dessous sont précises, mais cette précision est loin de refléter l’usage réel, et reste donc très théorique.