Fantaisies pour Alice PDF

Please forward fantaisies pour Alice PDF error screen to cloud1. Please forward this error screen to cloud1.


Ces cafés se trouvent principalement dans le quartier de Akihabara à Tokyo et sont fréquentés par un public essentiellement otaku. Des maids distribuant des dépliants pour annoncer leur café devant la sortie de la station de train JR de Akihabara. Intérieur d’un maid café à Den-Den Town, Osaka. Note : Chaque café étant différent, l’accueil, les uniformes et les services offerts varient d’un établissement à l’autre. Les uniformes varient en style et en couleur selon les établissements, il est donc possible de voir différentes tendances entre les uniformes d’influence victorienne ou de style français. Les maid cafés, comme la plupart des cafés, servent des boissons, repas et desserts, mais le menu ne se limite généralement pas à la nourriture.

De nombreux cafés proposent aussi des jeux, photos personnalisées avec une maid et articles promotionnels dans leur menu. Les maid cafés étant très populaires, le temps d’attente pour entrer peut aller jusqu’à une ou deux heures lors des moments les plus achalandés. Deux tendances existent dans les maid cafés. La première tendance, appelée iyashi-kei, est plus conservatrice et orientée vers la relaxation.

Il y a peu d’interaction entre les clients et les serveuses, donc peu de discussion et aucun jeu. Le deuxième type, appelé entertainment-kei, est poussé vers le divertissement, les jeux, la socialisation et l’interaction. Akihabara, les maid cafés se situent souvent dans des petites rues ou aux étages d’édifices et il est généralement impossible de voir à l’intérieur d’un café sans y entrer, les rendant donc difficiles à trouver sans une carte ou des indications. Bien que l’image de la maid ait une forte connotation sexuelle, il n’y a aucun échange sexuel entre les maids et les clients. Un code de conduite est souvent rédigé pour réprimander certains comportements déplacés de la part des clients. L’uniforme de maid se compose d’une robe et d’un tablier. Bien que toutes les serveuses portent un uniforme de maid, ceux-ci peuvent énormément varier entre cafés et peuvent même être différents d’une maid à l’autre.

On trouvera deux styles principaux d’uniformes, le style victorien d’influence anglaise et le style français, qui se déclinent dans une multitude de variantes. Malgré ces différences, elles sont toujours accompagnées d’accessoires et de décorations blanches. L’uniforme victorien d’influence anglaise se démarque par son aspect sobre. Il s’agit d’une robe longue qui descend à mi-jambe, ou plus bas, dont les manches sont longues et le collet refermé. L’uniforme de style français se démarque par son aspect plus frivole. C’est d’ailleurs ce style d’uniforme qui faisait l’objet d’un fétichisme à l’extérieur du Japon, bien avant l’arrivée des maid cafés.

Il est composé d’une robe courte avec jupon, dont la longueur varie de mi-cuisse jusqu’aux genoux et aux manches courtes. Uniforme noir de style français avec tablier à l’avant. Uniforme bleu de style français avec collet ouvert. Malgré ces différences, de nombreux éléments sont récurrents sur presque tous les uniformes, tandis que certains éléments viennent ajouter une touche unique à chaque uniforme.

Toutes les maids portent un tablier, qui est normalement de longueur proportionnelle à la robe portée et généralement blanc. Il en existe deux principales variantes. La première consiste en un tablier porté à la taille et qui couvre uniquement le bas de la robe. Le deuxième type est porté sur les épaules et couvre ainsi le haut du corps. Les bretelles possèdent normalement une partie décorative. De nombreux éléments peuvent être ajoutés pour rendre l’uniforme plus attirant, dont de la dentelle, des rubans, des boucles et des broches.