Finance et développement rural en Afrique de l’Ouest / Finance and Rural Development in West Africa PDF

Afrique de l’Ouest situé dans le golfe de Guinée. Nigeria est le pays le plus peuplé d’Finance et développement rural en Afrique de l’Ouest / Finance and Rural Development in West Africa PDF et le septième pays du monde par son nombre d’habitants. Situé au bord du golfe de Guinée, le Nigeria possède 4 047 km de frontières terrestres, et 853 km de littoral.


Les réflexions sur la relance du développement rural en Afrique de l’Ouest soulignent de plus en plus le rôle clé des aspects financiers au niveau microéconomique. L’objet du séminaire est de faire le point des connaissances acquises et des recherches…

Le poids économique et démographique du Nigéria lui ont valu le surnom de  Géant d’Afrique . Depuis 1991, la capitale du Nigeria est la ville nouvelle d’Abuja. Haoussa au nord du pays, et Yoruba au sud-ouest. Tchad a dominé le nord du Nigeria pendant plus de 600 ans, prospérant sur leur position de terminal pour les échanges nord-sud entre les berbères d’Afrique du nord et les peuples des régions forestières.

Usman dan Fodio a ramené la plupart des régions du nord du pays sous le contrôle d’un empire islamique dirigé depuis Sokoto. Les régions d’Ife et du Benin sont aussi connues pour leurs productions artistiques en ivoire, bois, bronze et cuivre. En 1486, les Portugais établissent des contacts avec le royaume du Benin. Le gouvernement du Royaume-Uni établit un statut légal pour la Compagnie royale du Niger en 1886. En 1900, ce territoire est découpé en plusieurs protectorats, et devient une colonie en 1914. En 1958, Taiwo Akinkunmi compose le drapeau nigérian. Le Nigeria obtient son indépendance totale en 1960.

Le pays est alors divisé en trois régions disposant d’une large autonomie. La première constitution républicaine de 1963 laisse le pays dans le Commonwealth. En 1966, un coup d’État fomenté par différents groupes militaires amène au pouvoir le général Ironsi, d’origine Igbo, qui est assassiné quelques mois plus tard. En 1975, un coup d’État, sans effusion de sang, amène Murtala Ramat Mohammed au pouvoir. Il promet un retour rapide à la démocratie, mais il est tué dans un coup d’État avorté et est remplacé par son second Olusegun Obasanjo. En 1993, après des élections annulées par le gouvernement militaire, le général Sani Abacha arrive à la tête de l’État.