Histoire Critique de La Philosophie: Ou L’On Traite de Son Origine, de Ses Progres, & Des Diverses Revolutions Qui Lui Sont Arrivees Jusqu’a Notre Tems, Volume 3 PDF

Abdère et mort en 370 av. Ses contributions exactes sont difficiles à démêler de celles de son mentor Leucippe, car ils histoire Critique de La Philosophie: Ou L’On Traite de Son Origine, de Ses Progres, & Des Diverses Revolutions Qui Lui Sont Arrivees Jusqu’a Notre Tems, Volume 3 PDF souvent mentionnés ensemble dans les textes des doxographes.


Aristoxène rapporte, dans les Commentaires historiques, que Platon avait eu l’intention de brûler tous les écrits de Démocrite qu’il avait pu rassembler, mais que les pythagoriciens Amyclas et Clinias l’en détournèrent en lui représentant qu’il n’y gagnerait rien, puisqu’ils étaient très répandus. E atomos idea  , est composé de  idée  et de  insécable  ou  indivisible . Le substantif  atome  est apparu plus tard avec le sens de  partie de matière indivisible , chez Aristote, dans le Nouveau Testament, etc. Ce sont les physiciens modernes qui ont conçu  un atome  petit, corpusculaire, et nommé ainsi parce qu’initialement supposé par erreur  insécable . Socrate, et qu’il soit mort quelque trente années après lui. Démocrite méditant sur le siège de l’âme par Léon-Alexandre Delhomme dans le jardin du musée des beaux-arts de Lyon. Il fut éduqué par des mages perses qui lui apprirent la théologie et l’astronomie, après que Xerxès Ier, roi des Perses, eut atteint Abdère en 480 av.

Après avoir hérité d’une forte somme d’argent de son père, il voyagea beaucoup. Il aurait également voyagé en Inde, où il aurait rencontré les gymnosophistes, en Éthiopie et en Babylonie. De tous mes contemporains j’ai parcouru la plus grande partie de la terre, en étudiant les sujets les plus grands. J’ai vu le plus de ciels et de pays. J’ai entendu la plupart des hommes doctes, et personne encore ne m’a surpassé dans l’art de combiner les lignes et d’en démontrer les propriétés, pas mêmes les arpenteurs d’Égypte, avec qui j’ai passé 80 ans en terre étrangère. De retour de ses voyages, ayant dilapidé sa fortune, une disgrâce imprévue l’attendait.