Histoire de la condition féminine : Origines judéo-chrétiennes, médicales et juridiques PDF

La sexualité humaine représente un champ de recherches comportementales, sociales, culturelles et civilisationnelles liées à la reproduction humaine et à la recherche du plaisir et de l’attachement entre adultes. Description de l’évolution des principaux facteurs histoire de la condition féminine : Origines judéo-chrétiennes, médicales et juridiques PDF qui contrôlent le comportement sexuel des mammifères.


Articles détaillés : Comportement sexuel humain et Comportement érotique. La diversité des comportements sexuels humains s’explique par l’évolution. Les comportements sexuels ne se limitent pas au rapport sexuel et sont très diversifiés. Ils peuvent se réaliser seul, à deux, ou en groupe et n’impliquent pas nécessairement un coït. Avant la puberté, la sexualité de l’enfant est peu développée.

Les comportements de type sexuel, comme la masturbation, sont extrêmement rares. La sexualité infantile décrite par la psychanalyse n’est pas liée à l’activité génitale et l’enfant ne peut pas avoir d’orgasmes. Sa sexualité consiste en une curiosité qui le pousse à explorer les zones du corps procurant du plaisir. La libération sexuelle de la fin des années 1960 a fait émerger un nouveau problème, celui de l’hypersexualisation de l’enfance.

Les enfants prépubères sont exposés à des comportements sexuellement suggestifs, comme l’habillement, les danses, les paroles de chanson. Le  premier baiser  est habituellement un évènement mémorable. La puberté est un processus physiologique qui s’étend sur plusieurs années. Le processus de la puberté est déclenché par des hormones qui influencent le développement et la maturation des organes sexuels et caractères sexuels secondaires. Les premiers désirs sexuels apparaissent ainsi que la capacité physiologique à éprouver des orgasmes.