L’unique terre habitée ? : Les conditions pour la vie sur les planètes PDF

Pour que la vie puisse se développer sur une planète, on admet généralement, comme conditions nécessaires, la présence de ces éléments : eau liquide, azote, carbone et éventuellement du silicium. L’existence de formes de vie l’unique terre habitée ? : Les conditions pour la vie sur les planètes PDF des planètes dépourvues d’eau ou d’une atmosphère semblable à la nôtre n’est pas exclue, mais demeure hautement spéculative.


Il y a environ deux cents milliards d’étoiles dans notre galaxie. Si chacune possède en moyenne une dizaine de planètes, cela fait deux mille milliards de planètes rien que dans la Voie lactée. Un nombre sidérant… Mais quelles sont les probabilités réelles que la vie existe ailleurs que sur Terre ? Une découverte de signaux « intelligents » aurait, comme les révolutions copernicienne et darwinienne, un impact immense sur notre vision du monde et l’évolution de notre société. Ce livre fait le point de manière claire, originale et actuelle sur les propriétés des exoplanètes, sur les conditions astronomiques, climatiques, biologiques et même sociologiques pour la vie ailleurs dans l’univers. Des coups de chance, des catastrophes monstrueuses et des extinctions massives ont façonné la vie. Il y a eu de merveilleuses  » inventions » comme le code génétique, les bactéries, la photosynthèse, les cellules avec noyaux, la reproduction sexuée, la croissance du cerveau chez une espèce particulière. Quelle est la part du hasard ? Ces événements sont-ils possibles sur d’autres planètes ? Parmi les milliards d’espèces qui ont existé sur notre globe, une seule espèce « intelligente » est apparue. Fera-t-elle aussi bien que les dinosaures qui se sont maintenus durant 160 millions d’années ? La durée des civilisations techniques est une condition critique pour nos chances de détecter des signaux extraterrestres. Combien de temps l’humain survivra-t-il ? Son activité a déclenché la sixième très grande extinction, l’équilibre des écosystèmes se modifie, les ressources s’épuisent. Nous n’avons pas de planète de réserve, les projets de « terraformer » Mars ou d’émigration spatiale sont illusoires. Les beautés de notre Terre, ses ciels bleus, ses prairies en fleurs, le sourire d’un enfant sont sans doute très rares parmi les mondes torrides ou glacés du cosmos…

De plus, compte tenu des connaissances scientifiques actuelles, qui sont limitées à la vie sur notre planète, il est plus facile de bâtir des programmes de recherche à partir de ce que nous savons être de la vie qu’à partir de pures spéculations. Dans la limite des connaissances scientifiques actuelles, la Terre est la seule planète du Système solaire à abriter la vie. Cette singularité contraint l’exobiologie à la considérer comme un modèle unique, donc indispensable. Les formes de vie terrestre qui ont le plus influencé les modèles exobiologiques sont sans aucun doute les organismes extrémophiles. Articles détaillés : Être vivant et Histoire évolutive du vivant.

On y a retrouvé de l’azote, un des éléments indispensables à la vie. La présence d’eau sous forme solide et même liquide salé a été confirmée sur Mars, mais pas la présence d’une quelconque forme de vie. Europe est un satellite de la planète Jupiter, recouvert d’une épaisse couche de glace à sa surface. Les scientifiques réfléchissent à différentes méthodes pour atteindre cet océan sous la glace en utilisant comme modèle le lac Vostok, enfoui sous les glaces de l’Antarctique. Elle ressemble à celle de la Terre avant l’apparition de la vie. La sonde européenne Huygens, larguée par la sonde américaine Cassini, est devenu le premier engin à s’y poser en janvier 2005. La découverte sur Terre d’acides aminés présents sur des météorites d’origine extraterrestre a constitué une révolution majeure qui a contribué à rendre crédible l’exobiologie.

Il n’est pas possible aujourd’hui de déterminer directement l’existence de vie extraterrestre en dehors du Système solaire. Néanmoins, plusieurs projets sont en voie d’être créés dans ce but. Depuis 1995, la découverte d’exoplanètes laisse penser qu’il sera possible un jour de détecter – si elle existe – l’existence de vie extra-terrestre, en analysant l’atmosphère de ces planètes par spectrométrie. Il n’existe pas encore de consensus sur la nature et les différentes formes que peuvent prendre d’éventuelles vies extraterrestres. Dans ce domaine, l’esprit créatif et imaginatif des auteurs de science-fiction est plus abondant que les preuves scientifiques. Et pourtant, nous ne les voyons pas. Articles détaillés : Paradoxe de Fermi et Équation de Drake.

François Raulin,  EXOBIOLOGIE , Encyclopædia Universalis , consulté le 22 octobre 2012. Turbulences dans l’univers, Jacques Arnaud, ed. Nicolas Mangold,  Rhéologie du pergélisol de Mars : Applications géomorphologiques et structurales. Agence Science-Presse, « La lune humide », 20 septembre 1999. Agence Science-Presse, « Une planète oxygénée », 9 février 2004. Recently Discovered Habitable World May Not Exist , sur sciencemag. Y a-t-il d’autres planètes habitées dans l’Univers ?

Université de Nantes – Faculté des sciences et des Techniques, coll. De l’exobiologie à l’astrobiologie , sur histoire-cnrs. Exobiologie – Sommes nous seuls dans l’Univers , sur le site de l’émission  Ça marche comment ? Projet spatial Darwin : projet qui permettrait de détecter des indices de vie en observant le spectre d’une planète extrasolaire, d’ici 2025. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 23 août 2018 à 13:56. Présentation :: Rechercher :: Zone Membres :: Comment contribuer ? Cliquez sur les entêtes pour voir les documents du type associé. Cette aide de jeux vous propose de nouvelles classes, de nouvelles classes de prestiges, de nouveaux sorts, de nouveaux pouvoirs, de nouveaux objets magiques et un scénario pour vous permettre de découvrir cet univers. Serez-vous de ces morts vivants maléfiques qui sèment chaos et destruction à la gloire de leurs dieux infernaux ? Cette liste regroupe les dons répertoriés dans pas moins de 50 livres ! Cela nous amène à plus de 1800 dons en ligne !