La Franc-Maçonnerie en Afrique noire : Un si long chemin vers la liberté, l’égalité, la fraternité PDF

This article includes a list of references, but its la Franc-Maçonnerie en Afrique noire : Un si long chemin vers la liberté, l’égalité, la fraternité PDF remain unclear because it has insufficient inline citations. Black French Guianan-born colonial administrator and Free French leader. Born in Cayenne, French Guiana, the grandson of slaves, Félix was the fourth of a family of five brothers.


C’est vers cette Afrique accablée par les guerres que sont attirés nos regards. Depuis longtemps, ses sentiers sont couverts de l’humus des sous-bois, mais
aussi de cendres. À travers les pages de ce livre, l’auteur souhaite enlever ces cendres qui le ramènent au royaume de sa jeunesse. Il entend filtrer et dévoiler les séquences qui constituent, à certains égards, les sympathies et les curiosités de son époque, telles qu’il les a vécues. Ce sont là les étapes qui émaillent la fin et le début d’un processus : la colonisation finissante et l’Afrique en régression…
Cet ouvrage, pour la première fois, fait le récit d’événements vécus tels que l’espoir, le doute, les conflits armés et la Franc-maçonnerie. Une cohabitation qui peut paraître paradoxale. À la croisée des philosophies venues d’ailleurs, notamment la Franc-maçonnerie et la tradition africaine, l’auteur nous associe à son visionnage d’images d’un passé dans un pays confronté aux séquelles de l’intolérance politique. Et s’il exhume
cette histoire, c’est pour la rendre plus accessible à tous ceux qui sont sensibles aux maux dont souffre une bonne partie du berceau de l’humanité et dont il doit se défaire. La Franc-maçonnerie telle qu’il la vit professe l’union des cœurs, des esprits et produit la concorde universelle. Elle peut montrer la voie à l’Afrique, aux Africains et à toute l’humanité dans la complémentarité et l’interdépendance.

His father, Yves Urbain Éboué, was an orator, and his mother, Marie Josephine Aurélie Leveillé, was a shop owner born in Roura. She raised her sons in the Guiana Créole tradition. Oubangui-Chari for twenty years, and then in Martinique. In 1936 he was appointed governor of Guadeloupe, the first man of black African descent to be appointed to such a senior post anywhere in the French colonies. Two years later, with conflict on the horizon, he was transferred to Chad, arriving in Fort Lamy on 4 January 1939. He was instrumental in developing Chadian support for the Free French in 1940. As governor of the whole area between 1940 and 1944, Éboué acted to improve the status of Africans.