La Mondialisation PDF

Ce croquis répond aux exigences des directives de l’inspection générale puisque la question : le continent africain face au développement et à la mondialisation est obligatoire au programme. Et plus précisément, il est noté dans les programmes d’accompagnement que les contrastes de développement en Afrique peuvent donner lieu à la réalisation d’un la Mondialisation PDF pour les épreuves du Bac.


I1 y a bien longtemps que l’échange des marchandises s’est fait sur de grandes distances. Mais aujourd’hui nous assistons à l’interpénétration économique au travers des frontières, aussi bien des processus de production que de commercialisation, de financement ou de recherche. La structure sociale du marché est devenue mondiale. Elle est loin d’être équitable. Mais des forces de résistances, tant au Sud qu’au Nord, se manifestent et s’engagent pour une autre mondialisation. Des centaines d’alternatives existent. Tout est maintenant question de volonté politique…

Dès lors, pour produire un croquis traitant du continent africain face au développement et à la mondialisation,  il faut en dégager les points forts afin de les mettre en valeur graphiquement notamment les contrastes de développement. Toute la difficulté de ce croquis réside dans son « montage ». Il ne s’agit pas de jeter sur le papier tous les éléments relatifs aux contrastes du développement pas plus que les difficultés et les perspectives d’insertion dans la mondialisation. Au contraire l’occasion nous est donnée pour construire un graphisme qui visuellement puisse traduire ces contrastes. Pour travailler le croquis sur papier, cliquez sur l’image !

Pour pour travailler sur votre version papier, cliquez ! Ce croquis répond aux exigences des directives de l’inspection générale qui écrit dans la rubrique « orientation pour le baccalauréat » de la question « les territoires dans la mondialisation » : « trois réalisations cartographiques sont possibles à l’examen : , un croquis de l’inégale intégration des territoires dans la mondialisation ». A partir de ces indications, plusieurs sujets sont possibles. Pour travailler le croquis sur papier, cliquez sur l’image !

Pour pour travailler sur votre version papier, cliquez ! Sauter à la navigation Sauter à la recherche Cet article présente les faits marquants de la mondialisation économique. Dès le début de l’ère chrétienne, les bois, les résines et les épices de l’archipel indonésien se vendent en Chine, en Inde et au Moyen-Orient. Chine, les routes terrestres la reliant à l’Asie centrale et au Moyen-Orient deviennent peu sûres. Pour son commerce extérieur, la Chine se tourne vers les routes maritimes passant par l’Asie du Sud-Est.

L’Afrique orientale était intégrée dans ce réseau commercial. Augsbourg, Anvers et Gênes au XVIe. Un monde au sens de Braudel désigne une entité économique autonome. Au centre de cet espace géographique rayonne une ville dominante qui joue le rôle de capitale économique.

Au centre de l’économie monde se concentre la richesse des marchands, c’est là que convergent les revenus et les produits de luxe, c’est en ce point que se développent les arts, la science et les libertés. Les pays de la zone intermédiaire sont marqués par une industrie moins avancée, un système financier plus incertain et les libertés se font plus rares. Pour Immanuel Wallerstein, le capitalisme se fonde dans cet espace géographique inégalitaire et le commerce inéquitable qui lie ses différentes composantes. Il y profite de l’existence des systèmes féodalistes et esclavagistes qui l’entourent.

Certes le centre capitaliste est dépendant de la périphérie pour son approvisionnement, mais sa supériorité lui permet d’y imposer sa loi. La raison de l’importance primordiale de ses flux, a priori mineurs, est que seul le commerce de denrées produites dans des contrées lointaine permet de constituer des situations d’oligopoles, voir de monopoles favorables à l’enrichissement des marchands. Europe par la domination des cités italiennes, en particulier Venise et Gênes, centres d’un monde qui s’étend à travers la Méditerranée. Méditerranée, ruinant par la force le commerce italien. Pour un temps, Anvers et Amsterdam deviennent les centres d’une nouvelle économie-monde. Historiquement, le commerce international a été le principal objet de réflexion des premiers économistes, les mercantilistes. Mais leur mode de raisonnement conduisait à une limitation importante des flux de marchandises entre les nations.