La Saga des Jeux Vidéo PDF

Friz Freleng et apparu pour la première fois en 1963 dans les génériques de début et de fin du film de Blake Edwards, La Panthère rose. Dans l’histoire, la  Panthère rose  est le nom d’un bijou, objet la Saga des Jeux Vidéo PDF l’enquête de l’inspecteur parisien Jacques Clouseau : le générique du film la met cependant en scène sous la forme d’un félin rose en dessin animé.


Le best-seller de l’histoire du jeu vidéo

5ème édition publiée en 2012

Plus de 14.000 exemplaires vendus de l’édition papier
L’édition papier est régulièrement n°1 sur Amazon dans la catégorie Jeu Vidéo depuis 2009.

Publié initialement en 1997, La Saga des Jeux Vidéo a été acclamé par les médias de tous types : télévision, radios, magazines… L’auteur est apparu dans toutes sortes d’émissions afin de s’exprimer sur le jeu vidéo.

La Saga des Jeux Vidéo a eu droit à la couverture de Télérama en juin 2009. Depuis 1997, l’auteur le met régulièrement à jour.

Le mot de l’auteur


« De tous les livres que j’ai écrits, La saga des jeux vidéo est de loin celui dont je suis le plus fier.
En écrivant ce livre, j’ai souvent eu l’étrange sensation qu’il fallait que ces histoires soient racontées, qu’une mémoire devait en être conservée. Qu’elles ne pouvaient s’évaporer emportées par la vélocité infernale de cet univers en perpétuelle ébullition…
J’ai aussi voulu rendre hommage à des créateurs méconnus du grand public et qui ont pourtant apporté du bonheur à des dizaines de millions de gens. »

Un hommage aux créateurs de jeux

Vu de l’extérieur, le jeu vidéo apparaît comme un divertissement qui brasse les dollars par milliards. Pourtant, sa substance est ailleurs, dans l’imaginaire d’artistes venus de nulle part, souvent indomptables.

C’est l’incroyable histoire de ces desperados qui est contée ici. Des individus dont le parcours rappelle celui de Chaplin, de Matisse, de Mozart…

Il n’y avait rien. Ils ont créé un art de toutes pièces.

La saga des jeux vidéo est un récit palpitant, truffé de moments forts, de désillusions, de rebondissements, de victoires à l’arrachée. Ce livre est le témoignage irremplaçable d’épopées fascinantes et palpitantes.

Les nouveautés de la 5ème édition

La 5ème édition de La Saga des Jeux Vidéo comporte 3 nouveaux chapitres : l’histoire des jeux iPhone à travers celle de Tap Tap et de Tapulous, l’incroyable challenge qu’a été la création de la Kinect et aussi l’essor des ‘social games’ tels que ceux de Zynga. Et aussi, une énorme surprise pour ceux qui connaissent l’une des éditions précédentes…

La matière de La Saga des Jeux Vidéo, ce sont des anecdotes invraisemblables (mais vraies) recueillies de la bouche même des créateurs de jeux.

A propos de l’auteur

Daniel Ichbiah est l’auteur de plusieurs best-sellers : Les 4 vies de Steve Jobs, Bill Gates et la saga de Microsoft, Madonna Pop Confessions, Enigma…

Le site Web du livre : http://ichbiah.online.fr/pagejeuv.htm présente de nombreuses interviews radio, télé, chroniques de magazine sur la Saga des Jeux Vidéo

Découvrez un extrait…

Cliquez sur ‘Recevoir l’extrait‘ en haut et à droite de cette page.

Au total plus de 300 dessins animés seront produits au cinéma puis à la télévision sur près de cinquante ans. La Panthère rose est également indissociable de la célèbre musique d’Henry Mancini, The Pink Panther Theme, composé à l’origine pour le film de Blake Edwards, et qui rythme chaque épisode. La panthère rose évolue dans un monde parfois absurde et surréaliste. Le rôle muet de la Panthère rose lui donne, comme à un mime, une portée universelle. Elle est en général calme et flegmatique, mais parfois, elle se rappelle qu’elle est un fauve et se bagarre. Son adversaire est souvent un petit bonhomme moustachu et teigneux, doté d’un nez assez proéminent. Dans certains épisodes, ce petit bonhomme a un chien, qui est généralement victime des gags de la Panthère.

La Panthère rose apparaît au générique de tous les films de la série. Pink Panther 3D: The Official Video Games, sorti en 2011. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 26 septembre 2018 à 18:50. La société s’est diversifiée en transposant ses franchises de jeux vidéo dans les domaines de la bande dessinée depuis 2009 avec Les Deux Royaumes et du cinéma et de la télévision depuis 2011 avec sa filiale Ubisoft Motion Pictures. En 1986, la société sort son premier jeu, basique mais novateur, Zombi, sur Amstrad CPC. Le suffixe  soft  rappelle le mot software signifiant logiciel en anglais.