La tradition du savon PDF

Un savon ici est coupé en deux, montrant ses deux couleurs. Les ingrédients de la recette originale sont : l’huile d’olive, l’eau, l’huile de baies de laurier, et la soude végétale. Le savon traditionnel ne contient aucun produit de synthèse, aucun solvant autre que l’la tradition du savon PDF, aucun colorant autre que ceux propres aux huiles, aucun fixateur de parfum, aucun dérivé de graisse animale.


Synonyme de prospérité pour Marseille, avec les huileries et les activités portuaires, durant toute la première moitié du XXe siècle, la production du savon à l’huile d’olive, dont les prémices remontent au Moyen Age, a également fait les beaux jours de Salon-de-Provence., au point d’en transformer la physionomie. Au sortir de la seconde guerre mondiale, la puissante industrie savonnière décline inexorablement. Mais quelques artisans obstinés perpétuent encore la fabrication traditionnelle du fameux cube.

Le savon d’Alep est dit  surgras  car il lui est ajouté en fin de saponification de l’huile de baie de laurier, dont la concentration varie pour des utilisations diverses. Le savon d’Alep a été élaboré, à l’origine, dans la ville d’Alep il y a 3 500 ans. Des savonneries virent le jour en Espagne et en Italie. La pâte est étalée sur le sol de l’atelier, recouvert de papier paraffiné.

Pendant que le savon refroidit, des ouvriers, avec une planche attachée à chacune de leurs chaussures, marchent sur le savon pour uniformiser son épaisseur. Ensuite, le savon, toujours sur le sol, est coupé en blocs avec un instrument qui ressemble à un râteau et les pains sont estampés. Consommation – Le savon d’Alep, le plus vieux savon du monde, en voie de disparition ? La Quotidienne – Savon d’Alep : attention aux arnaques !