Le cercle de mes amis High School Musical PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. La version française est le cercle de mes amis High School Musical PDF en intégralité par Tonkam. Une adaptation en série télévisée d’animation de 26 épisodes a été produite par les studio Gainax et J.


Ce carnet n’est pas seulement un carnet de notes, un répertoire, un planning, un album de photos… Il contient aussi des pages à faire remplir par tes potes… histoire d’apprendre plein de chose sur eux !

Staff entre octobre 1998 et mars 1999. La version française est éditée par Dybex sous le titre Entre elle et lui. Au cours de ses études au collège, Yukino Miyazawa a été toujours considérée comme une star par ses camarades et se comporte comme telle. Ses jeunes sœurs, Kano et Tsukino, la taquinent souvent à ce sujet, parce que Yukino se comporte normalement à la maison et joue un véritable rôle d’actrice lorsqu’elle en sort. Alors que tout semble rentrer dans l’ordre pour Yukino qui a impeccablement redressé une situation compromise, deux évènements ébranlent son orgueil. Tout d’abord, elle s’aperçoit que Sōichirō n’a jamais cherché la gloire et elle prend honte devant la version authentique de ce qu’elle n’a jamais fait qu’imiter. Sōichirō lui déclare sa flamme juste après, ce qui rétablit un sentiment de supériorité chez la belle qui le repousse de peur qu’il ne découvre son secret.

Les jours passant, Yukino se rapproche de plus en plus de Sōichirō et finalement, le vit très mal. Elle, qui manipulait si bien les cœurs des garçons, voilà qu’elle s’amourache de son rival, à en devenir timide et timorée. De son côté, Sōichirō n’a pas cessé de l’aimer et son chantage n’est qu’un prétexte pour lui parler. Heureusement, la situation se clarifie rapidement et Sōichirō devient son petit ami, ravi d’avoir quelqu’un de si différente à ses côtés. C’est une élève modèle et ses camarades, filles comme garçons, lui demandent souvent de l’aide et font l’éloge de sa perfection.

Cependant, son aspect  parfait  n’est qu’une façade pour cacher le fait que tout ce qu’elle entreprend ne l’est uniquement dans le but de recevoir des louanges des autres, et qu’à la maison elle adopte une attitude complètement négligée. Miyazawa et a tendance à taquiner sa sœur Kano, la plus jeune. Ni Tsukino, ni Kano ne comprennent la quête de la perfection de Yukino. Mais elles l’aiment beaucoup et sont constamment à lui demander de jouer avec elles.

Tsukino qui est devenue une joueuse de tennis talentueuse. Toutefois, elle a dû quitter le tennis professionnel en raison d’une blessure, après quoi elle est devenue un entraîneur de renom. Elle est connue pour son obsession des mangas shōjo et des romans. Elle utilise ses connaissances de ces histoires d’amour pour aider Yukino quand celle-ci se trouve dans une impasse psychologique. Plus tard, elle devient un éditeur de son auteur préféré, Aya Sawada, un des amis du lycée de Yukino. Les deux parents se sont rencontrés lorsqu’ils étaient enfants et se sont mariés juste après le lycée, au grand désespoir du père de Miyako. Lorsque Hiroyuki a demandé la main de Miyako à son père, celui-ci l’a battu violemment.

Hiroyuki se chamaille encore avec son beau-père, râlant que celui-ci lui en veuille toujours d’avoir pris sa fille. La plupart du temps il mange, dort près de sa niche, ou reste accroché au pull d’un des personnages. Il est au départ le rival Yukino à l’école, et finit comme son ami et éventuellement son mari. C’est un beau garçon, populaire, qui excelle au kendo et devient champion national. Il est d’abord amoureux de Yukino, ignorant son véritable caractère et le fait qu’elle le déteste secrètement. Reiji était le fils illégitime, mais favorisée du patriarche Arima. Sa mère a essayé de se noyer avec lui, mais il lui donna un coup de pied dans le visage pour se sauver, un souvenir horrible qui le hante pour le reste de sa vie.

Il était un enfant intelligent mais tordu, et s’est rapproché de Shōji au fil du temps. Sa relation avec la femme de Shōji est plutôt froide. Il se lie également d’amitié avec Yukino, qui le confond avec Sōichirō. Il est présenté comme étant de nature douce, mais a montré sa ferme détermination lorsque la situation l’exigeait. Il est le chef d’un prestigieux hôpital, et a suivi la tradition familiale de devenir des médecins renommés. Il est marié à une femme qu’il a connue pendant son enfance. Ses longues maladies sont la raison de leur rencontre, mais l’ont laissée incapable d’avoir des enfants.