Le pardon de Louis XVI à la France PDF

Tréguier, sous le règne de Jean Ier le pardon de Louis XVI à la France PDF Bretagne. Il consacra sa vie à la justice et aux pauvres, aussi fut-il canonisé le 19 mai 1347 par le pape Clément VI.


« Le 21 janvier 1793 Louis XVI montait à l’échafaud après avoir subi de la part des méchants une longue et douloureuse passion.
Au jour de ses funérailles à Saint Denis, après la découverte de ses cendres, la voix de la Religion se fit entendre pour redire avec larmes les vertus de ce bon Roi qui avait tout fait pour le bonheur de son peuple, et qui dans l’espace de vingt ans aurait répandu sur la nation les bienfaits de plusieurs siècles, si ses sujets l’avaient voulu.
Mais l’éloge de ses vertus rendit d’autant plus sensible le récit de ses malheurs. »

Saint Yves est le saint patron de toutes les professions de justice et de droit, notamment celle d’avocat. En breton, saint Yves est appelé sant Erwan dans le Trégor, Iwan, Youenn ou Eozen dans d’autres régions. Les reliques de saint Yves et de saint Tugdual sortant de la cathédrale de Tréguier. Aucun récit contemporain de la Vie de saint Yves ne nous est parvenu, mais la procédure entamée en 1330 pour aboutir à sa canonisation a servi de document de référence. Elle nous fournit un certain nombre de témoignages sur ce que fut sa vie et la manière dont les gens le percevaient. Après sa canonisation, plusieurs récits de sa vie ont été écrits en français, en latin, en breton, en italien.