Le rêve blanc : Olympisme et sports d’hiver en France, Chamonix 1924, Grenoble 1968 PDF

Les Jeux olympiques se tiennent tous les quatre ans, les années paires, en alternant Jeux olympiques d’été et Jeux olympiques d’hiver : quatre ans entre deux éditions des Jeux olympiques d’le rêve blanc : Olympisme et sports d’hiver en France, Chamonix 1924, Grenoble 1968 PDF ou d’hiver et deux ans entre les Jeux olympiques d’été et ceux d’hiver. CIO a adapté les Jeux à sa perception des changements économiques, politiques et techniques du monde. 1981, élimine de fait la participation des professionnels évidents, et par conséquent des champions renommés.


Certains de ces ajustements inclurent la création des Jeux olympiques d’hiver, les Jeux paralympiques ou encore les Jeux olympiques de la jeunesse. Actuellement, les mouvements olympiques comprennent les fédérations sportives internationales, les comités nationaux olympiques et l’organisation de comités pour chaque édition des Jeux olympiques. Le sportif le plus médaillé des Jeux olympiques, été comme hiver, est le nageur américain Michael Phelps, qui gagne entre 2004 et 2016, vingt-huit médailles dont vingt-trois en or. De nombreuses légendes entourent l’origine des Jeux olympiques antiques. L’une dit qu’Héraclès construisit le stade olympique ainsi que les bâtiments alentour en l’honneur de son père Zeus, après avoir accompli ses douze travaux. Les premiers Jeux olympiques sont réputés pour avoir pris place en 776 av. Le Messénien Daikles est le premier champion olympique honoré ainsi.

Réservés d’abord aux seuls citoyens grecs masculins et riches, les Jeux génèrent une trêve olympique. La portée d’un titre olympique est considérable. Les champions sont d’authentiques héros populaires et sont couverts de cadeaux et d’honneurs à leur retour dans leur cité. Ces changements d’allégeance provoquent souvent des troubles, parfois importants, dans la cité  trahie . Discobole Lancellotti, copie romaine, vers 120 apr. Le 10e point concerne les cas de tricheries qui sont nombreux et durement sanctionnés.

N’être ni repris de justice, ni d’une moralité douteuse. S’inscrire à l’avance au stage d’un mois du gymnase d’Elis. Interdiction aux femmes mariées d’assister aux Jeux ou de se montrer dans l’Altis sous peine d’être précipitées du rocher du Typaion. Défense de tuer son adversaire, ou de chercher à le tuer. Défense de le pousser hors des limites. Toute corruption d’arbitre ou d’adversaire sera punie. Tout concurrent contre lequel ne se présentera pas l’adversaire désigné sera déclaré vainqueur.

Défense aux concurrents de manifester contre le public ou contre les juges. Tout concurrent mécontent d’une décision peut en appeler au Sénat contre les arbitres : ceux-ci seront punis ou leur décision annulée si elle est jugée erronée. Sera hors concours tout membre du Collège des Juges. Le prestige des Jeux est tel que plusieurs empereurs y prennent part. Citons ainsi l’Olympiade de la République qui se tient à Paris en 1796, 1797 et 1798.