Le roi de l’île Trouvée: Roman d’aventures PDF

Rudyard Kipling lors d’un séjour de quatre années dans le Vermont, aux États-Unis. Kipling avait auparavant vécu pendant plus de six ans en Inde, d’où est puisée l’inspiration de la majorité de ses nouvelles. Le Livre de la Jungle est un recueil de nouvelles dont chacune raconte une histoire qui se passe dans la jungle, forêt de l’Inde où vivent des animaux sauvages typiques du pays, ainsi que des hommes. Par exemple, le Chant de Le roi de l’île Trouvée: Roman d’aventures PDF à la suite de Au tigre !


J’ai dix ans et l’on m’appelle Cachou. Mon meilleur copain est un vieux monsieur extraordinaire. Parce qu’il a une île dans sa tête.

Une île déserte, rien qu’à lui, cerclée de rouge sur une carte de la mer des Caraïbes placardée dans sa chambre. Il dit tout connaître sur elle. Raconte ses animaux rigolos, ses fleurs que l’on mange, ses crabes qui ne savent pas courir droit, ses montagnes fatigantes. Ses forêts peuplées de singes roux, ses ruisseaux d’eau très potable. Inlassablement, il en parle à tout le monde. Au café, dans la rue, au Cercle des anciens pelotaris…
Il promet : bientôt, je partirai avec mon voilier et j’irai l’explorer, l’organiser. J’en ferai une île civilisée. On se moque de lui, on l’appelle « Le Gouverneur ». « Comment va ton île ? lancent les rieurs. Est-elle toujours à la même place ? »
J’ai douté moi aussi. Des îles de cette sorte existent-elles vraiment ? Jusqu’au jour où j’ai reçu des messages dans des bouteilles qu’un naufragé a jetées dans les courants de la mer des Antilles.

Signés « Le roi de l’île Trouvée »…

Un roman d’aventures à la fois poétique et dépaysant qui ravira tant les enfants que les adultes rêveurs

EXTRAIT

Attention ! Ceci est un roman. C’est même mon premier roman et je ne sais pas très bien comment on les fait. J’ai dix ans et l’on m’appelle Cachou.
Parce qu’au Pays basque, « cachou », qui s’écrit « kasu », veut dire « attention ». Et que j’ai l’habitude de dire souvent «Attention ! ». C’est un surnom, quoi. Les filles croient que l’on m’a donné ce nom à cause de mes yeux noirs. Comme le cachou à la réglisse qu’elles sucent. Les filles, ça a toujours des idées bizarres.

J’ai dix ans, mais attention, je sais déjà beaucoup, beaucoup de choses. Par exemple ce qu’il y a sous la mer, comment on dépanne un vélo électrique, les histoires de satellites, comment on élève des vers à soie et comment on fabrique les cartouches de chasse. Il faut dire que j’ai appris à lire avant cinq ans. Oui, je sais, il ne faut jamais raconter ça aux gens. Ça n’attire que des ennuis. Si on rappelle qu’on a marché très tôt, tout le monde s’en fout. Mais lire le journal avant les autres, personne ne le pardonne.

CE QU’EN PENSE LA CRITIQUE

– « Un conte pour grands enfants épris de rêveries utopiques, d’ailleurs jamais vraiment définis, de bourlingue immobile et de nostalgie… Où la trouver, cette île dont parle sans cesse « Le Gouverneur », ce vieil excentrique que seul croit Cachou, le gamin déluré qui s’empare de l’histoire ? À chacun de la deviner dans cette fable fraîche et joyeuse, ode aux vacances lointaines et aux utopies bien entretenues ! » – Marie-Claire

– « Dans son roman, Christian Vellas a cherché à prendre « le contre-pied de Robinson Crusoé », qui est « un peu insupportable à notre époque ». » – Tribune de Genève


À PROPOS DE L’AUTEUR

Tombé dans la lecture dès l’enfance, Christian Vellas commence à rédiger ses premiers textes à l’âge de dix ans. Après avoir passé tout sa carrière en tant que journaliste à La Tribune de Genève, il a publié son premier roman, Ce jour-là, Monsieur le juge, en 2010. Le roi de l’île Trouvée constitue son troisième roman.

Chant de Darzee à la suite de Rikki-Tikki-Tavi, etc. Les nouvelles concernant Mowgli racontent l’histoire d’un enfant recueilli et élevé par des loups. Les aventures du petit homme parmi les animaux de la jungle font de ce récit un conte moral, lisible par les petits comme par les grands. L’ouvrage de Rudyard Kipling a été adapté de nombreuses fois au cinéma. Il doit notamment sa notoriété aux studios Disney qui adaptèrent le récit en dessin animé en 1967 et en un film en prises de vue réelles en 2016, les deux films prenant cependant d’importantes libertés par rapport au récit original. Couverture du The Second Jungle Book de 1895.

Mowgli : personnage principal des nouvelles où il apparaît, jeune humain qui a été élevé par les loups dans la jungle. Petit Toomaï : le petit cornac qui a la chance d’assister à la danse des éléphants. Teddy : le petit garçon britannique plusieurs fois sauvé des cobras par Rikki-Tikki-Tavi. Messua : la femme qui recueille Mowgli lorsque celui-ci vient au village des hommes. Elle a perdu un fils, Nathoo, sûrement tué par Shere-Khan, et considère Mowgli comme son remplaçant. Buldeo : le chasseur du village, superstitieux et mystificateur. Le prêtre du village: il reconnait en Mowgli un « enfant-loup ».

Grand Toomaï : cornac, père de Petit Toomaï. Petersen Sahib : le chef des opérations de capture des éléphants sauvages. Les parents de Teddy : les propriétaires du bungalow dans le jardin duquel se déroulent les aventures de Rikki-Tikki-Tavi. Machua : l’assistant de Petersen qui renomme Petit Toomaï en « Toomaï des Eléphants ». Le narrateur de « Service de la reine » : un homme qui se perd la nuit dans le campement et surprend une conversation entre plusieurs animaux de guerre, qu’il comprend car il a appris leur langage. Purun Bhagat : autrefois Sir Purun Dass K.