Les Dominations socio-politiques dans le monde PDF

Il est docteur en sociologie de l’École des hautes études en sciences sociales. Sur le plan sociologique, il a commencé par étudier avec une approche socio-ethnographique, dans le cadre de sa thèse, la construction des groupes sociaux, au travers du syndicalisme cheminot et les Dominations socio-politiques dans le monde PDF largement du mouvement ouvrier.


Aujourd’hui, une des composantes principales de son travail relève d’une sociologie de l’individualisme contemporain et de l’individualité, et fait référence à des penseurs classiques tels que Marx, Stirner, Durkheim et Simmel comme aux travaux sociologiques actuels. Ludwig Wittgenstein est aussi un thème de ces recherches. Dans Où est passée la critique sociale ? Principalement sociologue, il s’est aussi intéressé à la philosophie. Il a ainsi proposé, dans son ouvrage La Société de verre publié en 2002, les concepts de  transcendances relatives  et de  lumières tamisées  pour décrire l’opposition entre pensées de l’absolu et pensées relativistes. Où est passée la critique sociale ?

Il est syndiqué au syndicat SUD Éducation depuis 1996. 1997, club qui a cessé ses activités durant l’année 1998. Se revendiquant altermondialiste, il est membre du conseil scientifique d’Attac France depuis décembre 2002. L’écologie politique a pour lui sa place dans un tel projet d’émancipation. Il a eu d’autres engagements publics. En janvier 1998, il a participé au Mouvement des chômeurs à Lyon et à ses occupations de bâtiments publics. Il a été co-scénariste avec la réalisatrice Dominique Cabrera de Nadia et les Hippopotames, film de fiction dont l’action se déroule lors des grèves de décembre 1995 à la SNCF.

Il tient un blog sur le site d’information en ligne Mediapart depuis 2008. Philippe Corcuff a pourtant indiqué dès l’introduction de La société de verre :  Les investigations existentielles qui cheminent dans ce livre se situent justement à l’intersection de questions ordinaires, de la philosophie et de la sociologie, sans appartenir à aucune des disciplines académiques, comme un no man’s land intellectuel. En 2014, Philippe Corcuff publie un pamphlet politique intitulé Les années 30 reviennent et la gauche est dans le brouillard. En retour, il pointe une série de défaillances dans la recension de Jérôme Lamy du point de vue de la rigueur scientifique alors que cette recension revendique, quant à elle, une visée scientifique. 3e édition en 2011 : Paris, Armand Colin, collection « 128 », 128 p.

2005 Les Grands Penseurs de la politique. Trajets critiques en philosophie politique, Paris, Armand Colin, collection « 128 », 127 p. Pour une éthique de la fragilité, Paris, Armand Colin, collection « Individu et société », 269 p. Fragilités d’un sociologue de combat, Paris, Textuel, collection « La Discorde », 143 p. Prises de tête pour un autre monde.