Les Institutions de la République PDF

C’est le premier président de la IIIe République, Adolphe Thiers, qui inaugure cette tradition d’un portrait au moyen de la photographie, qui n’est pas sans rappeler les portraits officiels des monarques de France, diffusés autrefois dans le royaume et au-delà. Avant d’être diffusés, les Institutions de la République PDF tirages, réalisés en argentique, sont soumis à l’approbation du président.


Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Il n’y a pas de portrait officiel du président Bonaparte. En revanche, le peintre Franz Xaver Winterhalter réalise un portrait de l’empereur Napoléon III. Description : Lien externe : Portraits officiels : Napoleon III sur histoire-image.

Genre : Photographie verticale en noir et blanc. Description : Photographie verticale en noir et blanc. Description : Le président Coty pose, vêtu de la panoplie présidentielle, la main gauche posée sur un livre, le regard tourné vers la source de lumière présentée par la fenêtre du salon dans lequel fut réalisé ce portrait. Voir la catégorie : Photographe officiel du portrait du président de la République. C’est lui qui lui demande de porter un regard lointain, sur sa gauche. Gaulle reposant sa main droite sur deux livres épais. Description : Valéry Giscard d’Estaing se tient debout devant un drapeau de la France en mouvement et recouvrant toute la surface du cadre.

Description : François Mitterrand est assis et tient dans ses mains le livre Les Essais de Montaigne. Comme son prédécesseur, il s’agit d’un plan coupé, le président regardant droit devant lui. Lien externe : François Mitterrand par Gisèle Freund sur linternaute. Description : Au premier plan, Jacques Chirac est debout, les mains derrière le dos. Description : Nicolas Sarkozy est debout, avec les drapeaux français et européen à sa droite et la bibliothèque en arrière-plan. Le sixième président de la Ve République pose comme certains de ses prédécesseurs dans la bibliothèque du palais de l’Élysée.

Description : François Hollande est debout en mouvement dans le jardin de l’Élysée. En arrière-plan à gauche sur le mur de la salle des fêtes sont déployés un drapeau européen et un drapeau tricolore. En arrière-plan, encadrée par les drapeaux français et européen, la fenêtre ouverte du salon donne sur les jardins de l’Élysée. Depuis l’instauration de la Ve République, il est de tradition d’accrocher au palais de l’Élysée les portraits peints des présidents décédés. Les tableaux des présidents Georges Pompidou et François Mitterrand sont tous deux l’œuvre de Jean-Olivier Hucleux. En 2013, le président François Hollande annonce que le fort de Brégançon, résidence privée du chef de l’État depuis 1968, sera ouvert au public à partir de l’année suivante.