Les Tapis PDF

Le tapis persan est un élément essentiel et une des manifestations les plus distinguées de la culture et de l’art persans, dont les origines remontent à l’âge du bronze. Le luxe auquel est associé le tapis persan fournit un contraste les Tapis PDF avec ses débuts modestes parmi les tribus nomades de Perse. Le tapis était alors l’article nécessaire contre les hivers rudes.


Depuis, il est devenu un mode d’expression artistique par la liberté qu’autorise notamment le choix des couleurs vives et des motifs employés. Il fut découvert en Sibérie sur le plateau de l’Oukok, où vivait le peuple pazyryk. Avec le temps, les matériaux utilisés dans les tapis, dont la laine, la soie et le coton, se dégradent. C’est pourquoi les archéologues n’ont pas pu faire de découvertes intéressantes sur les traces les plus anciennes.

Dans une seule fouille cependant, menée en 1949, un exceptionnel tapis Pazyryk a été découvert au milieu des glaces de la vallée Pazyryk, dans les monts Altaï en Sibérie. Il mesure 1,83 mètre de large sur 2 mètres de long et compte 3 600 nœuds symétriques par décimètre carré. La technique avancée de tissage utilisée sur ce tapis indique une expérience certaine dans la maîtrise de cet art. Mais tout ce qu’il reste comme traces du tissage de tapis aux temps anciens se limite à quelques pièces de tapis mal conservées. Il existe cependant des mentions écrites de l’existence du tapis en Asie occidentale au cours de l’époque préislamique, mais il est impossible de savoir s’ils étaient noués ou tissés. Il en subsiste aussi de l’ère Qajar et Pahlavi en nombre encore plus grand. Ces ateliers produisaient des tapis pour les palais et mosquées du Shah, mais aussi pour être offerts aux monarques voisins ou aux dignitaires étrangers, ou encore réaliser des pièces sur commande de la noblesse ou d’autres citoyens.