Médinas 2030 : Scénarios et stratégies PDF

Cet article est une ébauche concernant l’médinas 2030 : Scénarios et stratégies PDF ou l’urbanisme. Notons que ce terme est également un toponyme de Malte, celui de la ville de L-Imdina ou Mdina. Au départ, la médina n’est rien d’autre que le mot arabe pour dire  la ville .


Depuis qu’elle a retenu l’attention des responsables politiques et des urbanistes, la question de la réhabilitation des villes historiques dans les pays du sud de la Méditerranée a suscité une grande quantité d’études. projets et plans. Toutefois, cette prise de conscience de l’enjeu de h conservation des médinas s’est souvent traduite par des interventions insuffisantes. Certaines parties ont été restaurées, ne serait-ce que pour satisfaire un tourisme mondialisé en quête d' » esprit des lieux  » ; mais. pour l’essentiel, la ville historique, qui continue à abriter une population pauvre, manque toujours d’infrastructures et d’équipements et ne cesse de se dégrader. Face à la modestie des résultats obtenus, Médinas 2030 suggère de reformuler la question de la réhabilitation des villes historiques dans une perspective de moyen terme, en faisant l’hypothèse qu’il faut l’inscrire dans le cadre des transformations économiques, sociales et spatiales que les pays du sud de la Méditerranée vont connaître dans les prochaines années.

Une médina se caractérise par ses échanges avec les zones rurales environnantes qui la nourrissent et par les activités marchandes qui la soutiennent, malgré les remparts qui la ferment et la protègent de la menace des envahisseurs. Une grande partie d’une médina est occupée par les souks. Les médinas se caractérisent par une grande mixité d’activités humaines. Aujourd’hui, la mondialisation ou le simple développement des pays anciennement colonisés remet en question les modes de production traditionnels des biens et des services et, en conséquence, le tissu traditionnel des médinas. Les médinas se définissent dès lors par rapport et dans une relation socioéconomique avec les villes modernes qui ont grandi à leur côté. Articles détaillés : Casbah d’Alger, Médina de Béjaïa, Médina de Constantine et Mzab. 10 de la superficie de la ville, alors que la ville européenne représente le centre économique.

Elles sont créées généralement pendant la grande période islamique, mais elles peuvent reprendre des éléments des cités romaines. Ces villes commandent des espaces intérieurs et sont entourées de vergers et de jardins qui sont devenus des espaces d’urbanisation. Gorges du Rhummel à Constantine, avec la médina sur la rive gauche. Panorama de la médina de Kairouan, depuis la droite : la Grande Mosquée de Kairouan, la place qui s’étend devant le minaret et les anciens remparts.

Marcel Robert,  La Médina, ville du futur ? Bachir Hajjaj,  La médina, une cité nouvelle ? Patrice Bergougnoux, L’Intérieur: Un ancien directeur de la Police témoigne, ch. Médina de Bou Saada, sur le site de Architecture Méditerranéenne .