Mes premiers pas pour être rapidement efficace sur mon Macintosh PDF

Un article de Mes premiers pas pour être rapidement efficace sur mon Macintosh PDF, l’encyclopédie libre. 1984 est communément considéré comme une référence du roman d’anticipation, de la dystopie, voire de la science-fiction en général.


Bienvenue sur Macintosh !
Vous venez d’acquérir un ordinateur Apple de haute technicité, véritable concentré de puissance numérique, et vous souhaitez partir du bon pied ? Ce guide est fait pour vous.
Vous venez de rejoindre une communauté de plusieurs millions de personnes qui ont choisi le Macintosh pour sa stabilité, sa simplicité d’utilisation, son esthétique mais peut-être aussi parce qu’il fonctionne… tout simplement !
Rien de magique à cela. Si le Macintosh offre cette intégration parfaite du matériel et des logiciels, c’est parce qu’Apple assure à la fois la conception de ses ordinateurs et le développement du système d’exploitation Mac OS X qui les fait fonctionner. Branchez votre Macintosh, tenez cet ouvrage d’une main et la souris de l’autre et tout devient possible !
Vous accompagner dans l’installation de votre Macintosh, vous initier au fonctionnement de Mac OS X, vous présenter les applications qui devraient répondre à vos premiers besoins et vous guider dans la réalisation de plusieurs tâches de base, telle est l’ambition de ce nouveau livre de la collection Mon Mac & Moi.

Le territoire contrôlé par l’Océania est représenté en rose, le territoire d’Eurasia est en mauve et celui d’Estasia en vert. Les territoires en jaune sont ceux qui sont revendiqués par les trois puissances. L’histoire se passe à Londres en 1984, comme l’indique le titre du roman. Quart-monde , dont le territoire ressemble approximativement à un parallélogramme ayant pour sommets Tanger, Brazzaville, Darwin et Hong Kong. Winston officie au ministère de la Vérité, ou Miniver en novlangue. Toutefois, contrairement à la majeure partie de la population, Winston ne réussit pas à pratiquer cette amnésie sélective et ne peut donc adhérer aux mensonges du parti.

Il prend alors conscience qu’il n’a pas de pensées aussi orthodoxes qu’il devrait en avoir aux yeux du Parti. Winston Smith servira également de prétexte dans la suite du roman pour exposer la société totalitaire qui l’entoure, les hommes qui y collaborent et ses ressorts les plus impitoyables. On verra ainsi exposées au fur et à mesure de ses rencontres la négation de l’amour et de la sensualité par l’ensemble de la société – avec l’exemple notable de l’ex-femme de Winston, Catherine – ou encore une présentation de la destruction de la langue par un des artisans enthousiastes de cette entreprise. Lors des Deux Minutes de la Haine, moment rituel de la journée, pendant lequel le visage de l’ ennemi  de l’Angsoc, Emmanuel Goldstein, est diffusé sur des écrans, Winston croise Julia, une jeune femme du commissariat aux romans, membre de la  Ligue anti-sexe des juniors , d’apparence particulièrement disciplinée. Il la hait, pensant qu’elle est une espionne de la Police de la Pensée. Ils se fréquentent, font l’amour clandestinement dans une mansarde louée dans le quartier des prolétaires.