Nation en sommeil: Suivi de Nouvelles du Mali PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le nation en sommeil: Suivi de Nouvelles du Mali PDF avance lentement. Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page.


Extrait de la préface (d’Alassane Souleymane):

« C’est du bruit que notre auteur veut faire, mais surtout du bruit audible et intelligent en se faisant la voix des sans voix. La plume peut paraitre jeune mais elle se veut alerte. Lâchons le mot : une plume engagée !
La poésie et la prose sont pour l’écrivain et le poète ce que l’argile et le fer restent pour le potier et le forgeron.
Dans le monde moderne qui nous porte, la littérature semble se laisser emporter, devancer par la technique et la technologie. L’on se demande même si la frénésie technologique pour le progrès, et guerrière pour la puissance géopolitique qui caractérisent notre monde, laissent un peu de place pour la poésie, et donc pour la tendresse de l’âme. C’est une prouesse que de voir un jeune homme frais et frêle sous nos tropiques se lancer dans une telle aventure. S’est il seulement demandé un seul instant s’il sera entendu ? Au Mali et en Afrique surtout ?
Du fils de gendarme dont la mutation administrative perpétuelle du père de broussailles en campagnes a fait voir toutes les poussières au jeune étudiant débarqué à ses vingt ans en Russie, une zone où la peau et la race noires restent une découverte ou une bizarrerie de la nature ; au jeune reporter désabusé du média d’état, et au jeune professeur de littérature de l’université, Aboubacar Maïga a certainement vu et entendu dans sa petite vie. Assez pour qu’il accepte d’en parler et de partager.
La Littérature du 21è siècle peut aisément se permettre de faire l’économie d’un purisme poétique lointain pris au piège du bon huitain ou de l’alexandrin. Dans la poésie moderne, la rime reste toujours recherchée mais la liberté du ton prend le dessus dans les priorités. Notre auteur reste écrivain mais surtout journaliste. Et le journaliste est bien l’historien du présent. Rien ne lui échappe sur les vingt dernières années au Mali, en Afrique et dans le monde. Les tragédies, les progrès, les rêves, les croyances, l’amour, tout y est.
Son choix d’une ligne engagée lui facilite l’abordage des thèmes, sa jeunesse lui en donne la garantie. Son jeune âge plaide pour le coup de folie dans la versification. De la femme magnifiée, du divorce dénoncé, de la prédation des puissances avérée, de la démocratie en Afrique agonisante, de la rébellion malienne inutile, des amours perdues et gagnées de l’auteur, de l’aventure estudiantine saccadée, de la place stratégique de la famille dans la société, des mythes africains résistants, le peigne de l’auteur se veut une finesse intelligente et utile pour ses contemporains.
Tout simplement, Aboubacar Maïga décrit, dépeint, dénonce, acquiesce, narre, conte et raconte son monde, son vécu, son environnement au gré des haut et des bas inhérents à la vie humaine et à la vie en société, sans frontières.
La littérature et l’écriture au Mali et en Afrique ne sont pas mortes…».

Dans la partie « Nouvelles du Mali », l’auteur nous parle des sujets suivants :

Bamako, société criminogène
Le mariage était demain
« Ne salis pas ma terre ! »
« Je retourne chasser ces cafards de notre terre… »
« Personne ne violera ma fille ce soir ! »
Et Morceau de viande (L’histoire rocambolesque et tragique d’une déesse noire).

Biographie de l’auteur :

Aboubacar MAIGA est né le 09 Aout 1983 à Labbézanga. Après des études primaires à l’école fondamentale de Kalaban Adeken de Bamako, il obtient son bac en série Sciences Humaines au Lycée Mamadou Issa Maiga d’Ansongo. Entre 2003 et 2009, il entre à l’Université Pédagogique de l’Etat de Lipetsk (Russie) pour faire Littérature et langue russe avec une spécialisation en Journalisme. A son retour au pays, il travaille un moment à l’ORTM comme journaliste-reporter-d’image avant d’intégrer le corps professoral de l’Université des Lettres et des Sciences humaines de Bamako comme assistant en littérature générale. Notre poète effectue actuellement un doctorat en littérature comparée à l’Université d’Etat de Saint-Pétersbourg (Russie).

Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive. En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle.