Puissances d’hier et de demain PDF

Le labyrinthe des cordages de commandes des vergues et des voiles et du maintien des mâts. Autrefois les termes agrés, grés ou grées puissances d’hier et de demain PDF utilisés. Le mot pourrait provenir du norrois greida. On appelle gréement dormant toutes ses parties fixes.


Si les États-Unis restent le pivot des équilibres géopolitiques mondiaux, ils sont confrontés à des concurrences nouvelles. Comme les puissances européennes, profondément secouées par la crise économique. La montée en puissance de nouveaux mouvements sociaux, revendicatifs ou révolutionnaires bouleverse directement ou indirectement les fondements de l’ordre international hérité de l’après-guerre froide. L’état du monde 2014 se penche notamment sur la dynamique des puissances mondiales.

Alors qu’il est quotidiennement question des pays dits  » émergents « , il convient de s’interroger sur la notion de puissance. Contrairement à bien des prévisions, la victoire de l’Occident dans la guerre froide n’a pas débouché sur une longue période de domination américaine. Si les États-Unis restent à bien des égards le pivot des équilibres géopolitiques mondiaux, la puissance américaine est confrontée des concurrences nouvelles. Un constat qui s’applique également aux autres puissances occidentales, en particulier européennes, profondément secouées par la crise économique. Cette évolution structurelle s’accompagne de la montée en puissance de nouveaux mouvements sociaux qui bouleversent directement ou indirectement les fondements de l’ordre international hérité de l’après-guerre froide.

L’état du monde 2014 évalue cette remise en cause de l’hégémonie occidentale par des puissances émergentes et par les  » sociétés civiles « . La Chine, l’Inde, le Brésil et, dans une moindre mesure, l’Afrique du Sud et la Russie, se dotent à leur tour des atouts politiques, économiques mais aussi culturels et technologiques de la  » puissance « . Quant aux mouvements révolutionnaires ou contestataires qui se multiplient à travers le monde, ils ont déjà des conséquences sur le modelage en cours de la nouvelle architecture mondiale.
Véritable  » roman de l’actualité mondiale « , L’état du monde révèle, au-delà de l’immédiateté de l’événement, la tonalité des changements à l’œuvre sur la planète.

Ces câbles servent à tenir le mat de façon verticale et à régler ce dernier, avec une incidence sur la forme des voiles et donc les performances du bateau. Un gréement dormant : les haubans maintiennent les mâts et sert d’echelle de corde aux gabiers. Gabier sur les vergues de l’USS Constitution. Leurs formes, leurs puissances et leurs qualités d’usage étaient le reflet de l’adéquation entre un bateau et son utilisation, le tout ayant évolué avec les technologies. Sloop avec une grand-voile et un foc, gréement généralement très simple et facile à mettre en œuvre. Une telle mâture est un gréement bermudien ou Marconi. Variante : le Cotre à tape-cul, qui est un cotre avec un mâtereau arrière non fixe, portant une voile d’appoint pour stabiliser la marche lors des opérations de pêche par exemple.

Il y a deux types de gréement sur la majorité des voiliers actuels, dépendants des rapports de puissance entre le foc et la grand-voile. Les gréements fractionnés : l’étai est fixé plus bas que le pataras. Cette disposition favorise le cintrage arrière du mât qui permet d’optimiser la forme de la grand-voile. Seul petit inconvénient, une ouverture de grand voile plus limitée au vent arrière du fait du plus grand recul des haubans latéraux et des larges barres de flèche. Brick : les voiles sont toutes carrées, il peut être ajouté une voile d’artimon et des voiles d’étai entre les mâts.

On commence à avoir un gréement dormant plus complexe, du fait, d’une part, de la dimension supérieure de l’ensemble et, d’autre part, de la nécessité de pouvoir régler les deux mâts pour ne pas interférer entre les deux systèmes véliques. Il peut y avoir des voiles d’étai entre les mâts. Goélette : les deux mâts sont égaux ou le grand mât est à l’arrière et les voiles sont toutes auriques ou bermudiennes. Brick-goélette : inverse de la brigantine, avec un mât de misaine à voiles carrées et un grand mât à voiles auriques. Dundée : cotre à tape-cul fixe, voiles auriques avec flèches sur les deux mâts, utilisé pour la pêche en Bretagne sud et Vendée. Dundee comme possédant un artimon en avant de la mèche de safran, et un Yawl comme ayant, au contraire du Dundee, l’artimon en tape-cul, en arrière de la mèche de safran. Un voilier à gréement traditionnel mouillant sur l’Aven à Pont-Aven.

Duchesse Anne, le Christian Radich, etc. Goélette à trois mâts, dont tous les mâts ont un gréement aurique, comme le Mare Frisium. Toutes les variantes ont pu se voir, notamment dans les voiliers de travail, avec des voiles  au tiers  ou  auriques  comme les lougres  chasse-marée  et les bisquines. Le nom des voiles est différentes suivant leur forme. Pour rappel les voiles à livarde sont des voiles trapézoïdales rigidifié par une livarde : sorte de vergue oblique dans l’axe du bateau à l’arrière du mât positionné sur la diagonale de la voile. Terme générique par lequel on qualifie les voiles trapézoïdales, telles que celles qui se hissent dans la direction des étais, ou s’enverguent sur des cornes. GREEMENT : Etymologie de GREEMENT , sur www.

Vent dessus, vent dedans , Paris, Editions Gallimard, collection Voiles Gallimard, 2000, 288 p. Guides des voiliers : Reconnaître les gréements anciens, Le Chasse Marée, 1988, 72 p. Collectif, Guide des termes de marine : Petit dictionnaire thématique de marine, Le Chasse Marée, 2007, 136 p. Collectif, Guide des gréements : Petite encyclopédie des voiliers anciens, Le Chasse Marée, 2000, 127 p. Guide des nœuds et du matelotage, Le Chasse Marée, 2002, 128 p. Guide des grands voiliers : Des voiliers de travail aux navires écoles, Le Chasse Marée, 1999, 128 p.

Grands voiliers, Editions Le Telegramme, 2008, 140 p. Le Guide des grands voiliers, Le Chasse Marée – Glénat, 2010, 127 p. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 24 novembre 2018 à 18:52. L’Union et les territoires ultra-marins : une présence européenne sur les océans. L’Union européenne, avec ses 28 États membres, est une des premières puissances économiques au monde. Toutefois, on oublie, parfois, que le territoire des États membres ne se limite pas à la seule Europe continentale et inclut bon nombre de territoires outre-mer.