Recherches sur la production artificielle des monstruosités, ou Essais de tératogénie expérimentale PDF

Geoffroy Saint-Hilaire et son fils Isidore qui lui confèrent, au siècle suivant, une méthode et une nomenclature. Gravure extraite de The birth of mankinde, otherwise named The womans booke, d’après Eucharius Rösslin, vers recherches sur la production artificielle des monstruosités, ou Essais de tératogénie expérimentale PDF. En Occident, la naissance de sujets hors du commun est longtemps considérée – à l’instar des phénomènes célestes inexpliqués, également qualifiés de monstrueux – comme une expression de la colère des dieux ou comme un avertissement qu’ils délivrent aux hommes. Elle provoque, chez le commun des mortels comme chez les esprits les plus avancés, une stupéfaction et une curiosité mêlées de crainte.


Recherches sur la production artificielle des monstruosités, ou Essais de tératogénie expérimentale, par M. Camille Dareste,…
Date de l’édition originale : 1891

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Pères de l’Église celle de la volonté divine. Ils subissent généralement le même sort à Rome, même si la pratique y est plus encadrée. Il parle en détail des monstres les plus étranges et ses descriptions alimentent l’imaginaire des humanistes qui redécouvrent ses travaux. Avant de devenir l’objet d’études scientifiques, le discours tératologique est donc profondément marqué par la légende, la superstition et la théologie. Quand il commence à s’y intéresser, le corps médical n’échappe d’ailleurs pas au contexte général. Illustration extraites des Œuvres d’Ambroise Paré.

Allemagne en 1529, ainsi qu’un autre cas, semblable, signalé en Italie. La littérature tératologique n’est ainsi, au départ, qu’une suite de compilations hasardeuses toujours assorties de commentaires théologiques et philosophiques. Il s’agit en effet d’expliquer les intentions divines cachées derrière ces naissances hors du commun. La création de monstruosités ne pouvant être que délibérée de la part du Créateur, elle constitue donc soit un avertissement d’en-haut, soit un châtiment divin. Dieu et l’élevant vers les hauteurs , les seconds  sur la seule raison et traitant des causes prochaines des choses . Je vis avant-hier un enfant âgé de quatorze mois tout juste.

Au-dessous de ses tétins, il était attaché et collé à un autre enfant sans tête ils étaient joints face à face, comme si un plus petit enfant voulait en embrasser un second. Illustrations extraites du De monstris de Fortunio Liceti. Il concède encore que  la force du démon  puisse être mise en cause, mais il la place au quatorzième rang et précise :  Nous n’entreprendrons pas d’examiner ici l’origine miraculeuse des monstres, ni de celle que le diable procure par ses illusions. Nous parlerons seulement de la naturelle.

L’intérieur de la matrice et le fœtus qu’elle abrite, jusqu’alors cachés au regard, sont exposés par la dissection et peu à peu dépouillés de leurs mystères. Mais l’évolution des mentalités est lente, contrariée par l’extraordinaire attraction qu’exercent, sur le corps médical comme sur le commun des mortels, les cas individuels, et, surtout, par la doctrine de la préexistence des germes, qui bride alors toute réflexion. Avec les progrès de la génétique et de l’imagerie médicale, la tératologie descriptive a cédé le pas au diagnostic prénatal, à la médecine fœtale et à la chirurgie néo-natale. Un aspect de la collection de tératologie au Musée d’anatomie de Montpellier. En Occident, de nombreuses nomenclatures ont été élaborées pour décrire la diversité des malformations observées dans le règne animal.

Elles ont évolué à mesure que s’améliorait la compréhension des phénomènes sous-jacents et se révèlent toujours utiles pour catégoriser, en particulier, les sujets composites dont la complexité anatomique peut prêter à confusions. Cette classification distinguait les créatures unitaires et les créatures composées,  ces dernières comprenant des éléments de deux ou d’un plus grand nombre de sujets . Les anomalies de développement ainsi listées apparaissent rarement isolées et plusieurs malformations sont souvent associées. Défaut de croissance du squelette avec déformation osseuses. Nævus hypertrophique, nævus vasculaire, ichtyose, sclérodermie.

Dermoïdes oculaires, kystes dermoïdes, kystes pileux intracraniaux chez le cheval. Dents palatines, kystes dentifères de la région auriculo-temporale. Schistocéphalie : division de la tête d’ampleur variable, allant de la simple encoche labiale ou nasale à une division profonde de la mandibule, du maxillaire et des cornets nasaux. De la face, du bec chez les oiseaux. Polydactylie atavique, polydactylie par dédoublement des doigts, polydactylie hétérogénique, polydactylie par duplicité de la main ou du pied. Ankylose, déviation articulaires, luxation congénitale, excès de mobilité. Arrêt de développement du diaphragme, absence de grand pectoral.