Traité de gemmothérapie – La thérapeutique par les bourgeons PDF

On ne retrouve mention de ses propriétés antidépressives qu’traité de gemmothérapie – La thérapeutique par les bourgeons PDF partir des années 1960 en Allemagne, où il a été très étudié, avec de nombreuses études pharmacologiques et cliniques. L’association de cette préparation de millepertuis à d’autres médicaments peut entrainer une diminution de leur efficacité.


Les hommes ont à apprendre des arbres dans la conduite de leur vie. Si l’homme s’intéresse à la nature profonde de l’arbre, celui-ci, en retour, non seulement lui ouvrira par analogie le chemin de la compréhension de sa propre nature humaine, mais surtout nous ramènera toujours à nous-mêmes et à l’essentiel ! La gemmothérapie, encore appelée «médecine des bourgeons», constitue une partie de la phytothérapie encore inconnue du grand public en raison du manque de publications accessibles. Cet ouvrage présente les nombreuses analogies existant entre l’arbre et l’être humain, tant au niveau embryologique, énergétique et symbolique que thérapeutique et physiologique. Il propose une synthèse des propriétés médicinales connues de chaque bourgeon. Pour ce faire, une compilation informatique de toutes les propriétés mentionnées dans la littérature a été entreprise sur base des ouvrages de référence. L’outil informatique permet d’associer théoriquement plusieurs bourgeons entre eux, afin de déterminer l’association la plus efficace pour l’organisme. Cette démarche ouvre des perspectives pour la création de complexes jusqu’à présent inexistants puisque c’est la théorie uniciste qui a prévalu. C’est peut-être oublier la notion même de phytosociologie qui décrit les diverses associations de plantes dans la nature ; dès lors, pourquoi ne pas les associer aussi dans le même flacon ! Puisse cet ouvrage de synthèse contribuer au développement de la gemmothérapie qui fera partie des médecines du 3ème millénaire. Nouvelle édition augmentée.

A l’inverse, une interruption brutale de la prise de la prise de millepertuis peut majorer la toxicité de ces médicaments. Y1 et Y2, supposés jouer un rôle dans les états anxieux et dépressifs. Laisser la bouteille fermée, en plein soleil, pendant trois semaines : l’huile prend progressivement une belle couleur rouge. Meng X, Li Y, Li S, Zhou Y, Gan RY, Xu DP, Li HB.

Dietary Sources and Bioactivities of Melatonin. Linde K, Ramirez G, Mulrow CD, Pauls A, Weidenhammer W, Melchart D – St John’s wort for depression – an overview and meta-analysis of randomised clinical trials. John’s Wort Extract WS 5570 in major depression: A double-blind, placebo-controlled trial. St John’s wort for depression: Meta-analysis of randomised controlled trials – Br.

Effects of Hypericum perforatum and paroxetine on rat performance in the elevated T-maze. Flausino OA Jr, Zangrossi H Jr, Salgado JV, Viana MB. Effects of acute and chronic treatment with Hypericum perforatum L. Coleta M, Campos MG, Cotrim MD, Proença da Cunha A. Comparative evaluation of Melissa officinalis L. Bennett DA Jr, Phun L, Polk JF, Voglino SA, Zlotnik V, Raffa RB. Dossier le Millepertuis, in la Lettre de Phytothérapie.

Barnes J, Anderson LA, Phillipson JD. Bézanger-Beauquesne L, Pinkas M, Torck M, Trottin F. Oliveira AI, Pinho C, Sarmento B, Dias AC. Neuroprotective Activity of Hypericum perforatum and Its Major Components.