Un Systeme D’Organisation Sociale PDF

Cette page est en semi-protection longue. Il s’agit d’un système socio-technique composé de deux sous-systèmes, l’un social un Systeme D’Organisation Sociale PDF l’autre technique. Le sous-système social est composé de la structure organisationnelle et des personnes liées au SI. L’apport des nouvelles technologies de l’Information est à l’origine du regain de la notion de système d’information.


This book is a reproduction of a volume found in the collection of the University of Michigan Library. It is produced from digital images created through the Library’s large-scale digitization efforts. The digital images for this book were cleaned and prepared for printing through automatic processes. Despite the cleaning process, occasional flaws may still be present that were part of the original work itself, or introduced during digitization.

Le système d’information est le véhicule des entités de l’organisation. Le système d’information coordonne, grâce à la structuration des échanges, les activités de l’organisation et lui permet ainsi, d’atteindre ses objectifs. SI fait partie intégrante de la gouvernance de l’organisation. COBIT sont par exemple, des supports permettant de mettre un SI sous contrôle et de le faire évoluer en fonction de la stratégie de l’organisation. Le SI est né dans les domaines de l’informatique et des télécommunications, le concept de SI s’applique maintenant à l’ensemble des organisations, privées ou publiques. Un SI est un réseau complexe de relations structurées où interviennent hommes, machines et procédures, qui a pour but d’engendrer des flux ordonnés d’informations pertinentes provenant de différentes sources et destinées à servir de base aux décisions selon Hugues Angot.

Du point de vue de la valeur financière du patrimoine informatique, les systèmes d’information de gestion sont largement majoritaires. Les langages informatiques employés diffèrent souvent selon chacune de ces catégories, et à l’intérieur des catégories. Aujourd’hui, la généralisation des applications web rend possible une très forte interopérabilité des systèmes, qui transcende ces catégories traditionnelles. Bien que le modèle pyramidal reste utile, un certain nombre de nouvelles technologies ont été développées et certaines nouvelles catégories de systèmes d’information sont apparues et ne correspondent plus aux différentes parties du modèle pyramidal. La proportion entre ERP et systèmes spécifiques est très variable d’une entreprise à l’autre.