Un Valet Et Un Gentilhomme (Le Sexe et Le Serviteur t. 1) PDF

Personnage assis, avec chapeau, pointant d’une main un Valet Et Un Gentilhomme (Le Sexe et Le Serviteur t. 1) PDF front et tenant de l’autre un carnet. Détail du frontispice de l’édition originale de L’École des femmes par François Chauveau, représentant Molière dans le rôle d’Arnolphe. Montfleury fils fait dire au Marquis de l’Impromptu de l’Hôtel de Condé, à propos de ce portrait :  Plus je le vois et plus je le trouve bien fait.


Elliot est un riche gentleman et aristocrate, qui a un nouveau valet, Dawes. Un nouveau valet très sexy! Qui veut enseigner à son nouveau maître un truc crépus ou deux … Environ 4200 mots.

La pièce de théâtre, novatrice par son mélange inédit des ressources de la farce et de la grande comédie en vers, est un immense succès, et suscite une série de débats connus sous le nom de  Querelle de L’École des femmes. Préface – Molière explique que cette pièce de théâtre a été  frondée  lors de sa parution. Mais peu après, l’ échec  a fait place au succès. Il espère que ses autres pièces feront de même. Acte I – Arnolphe, qui vient de changer son nom en celui, plus aristocratique, de  M.

Aussi a-t-il décidé d’épouser sa pupille Agnès, élevée dans l’ignorance, recluse dans un couvent. Acte II – Arnolphe réprimande Alain et Georgette, ses serviteurs, pour avoir permis à un jeune homme de rencontrer sa pupille. Il interroge ensuite Agnès afin de découvrir ce qui s’est précisément passé lors de cette entrevue. Le récit que lui fait la jeune fille le rassure : sa réputation n’a pas été entachée. Mais il décide de précipiter le mariage. Agnès, croyant que son futur mari est Horace, lui exprime sa gratitude, mais Arnolphe la détrompe sans ménagements. Acte III – Arnolphe inculque à sa future épouse les rudiments des devoirs conjugaux, sans oublier les terribles effets de l’infidélité.

Agnès semble se résigner à ce triste avenir. Acte IV – Au cours d’un long monologue, Arnolphe dévoile sa volonté de se battre jusqu’au bout pour l’amour d’Agnès. L’entrevue qu’il a avec le notaire, à la suite d’un quiproquo, se solde par un report du mariage. Arnolphe insiste auprès d’Alain et Georgette pour qu’ils repoussent toute démarche d’Horace. Nouvelle rencontre entre le tuteur et le galant, au cours de laquelle celui-ci lui apprend qu’il a réussi à s’introduire dans la maison, mais que l’arrivée impromptue de M. Acte V – Horace rencontre à nouveau Arnolphe et lui explique qu’il est tombé dans le guet-apens tendu par ses serviteurs, et qu’il n’a eu d’autre choix que de faire le mort pour éviter d’être roué de coups.