Vive les ballons ! PDF

Le jeu a été créé par deux Québécois, Chris Haney et Scott Abbott. Il est édité d’abord au Québec en 1979 sous le nom de Quelques arpents vive les ballons ! PDF pièges.


Le plateau consiste en cases arrangées sous la forme d’une roue, avec six  rayons . Les cases sont colorées dans une distribution systématique avec une case dédiée à chacune des six couleurs au centre, où les joueurs commencent, sur le début du rayon. Le jeu continue jusqu’à ce que l’un des participants collectionne une part des six couleurs et place son pion sur la case spéciale. Alors les autres participants peuvent se concerter pour poser la question du domaine qu’ils estiment le plus difficile pour le joueur avec l’interdiction préalable pour ces derniers de l’avoir lue. Si le joueur échoue, il doit continuer pour replacer son pion sur la case spéciale et ainsi de suite. Une très large variété de questions est disponible pour le jeu. Chaque couleur correspond à un thème – par exemple dans le jeu ordinaire  Genus  – celles en vert sont sur la  vie et nature .

Il y a des versions pour les plus jeunes, sur des périodes de l’Histoire, des univers de fiction ou beaucoup d’autres qui dépendent de la culture notamment d’un pays. Il a généré divers jeux de société qui s’en inspirent, et parfois laissent croire à une déclinaison du jeu originel, tel le « Love Trivia ». D’autres ne laissent pas croire à une filiation, mais s’inspirent plus ou moins de l’articulation du Trivial Pursuit, tel le  Burger Quiz , décliné du jeu télévisé d’Alain Chabat. Trivial Pursuit Encyclopédia, Le Dictionnaire .